NES Super Nintendo Master System Mega Drive PC Engine Neo Geo

select a console »
EN CE MOMENT Mode Normal. Les bons vieux tests, fréquence bimensuelle ou moins.
Et dans le Chat: Magasins Tiger, Goldorak, Dick Maas, Amsterdamned, Amiibo...

THE SIMPSONS - BART vs THE WORLD
NES



info  |  cacherANNONCEURS
09 02 03 04 05 06 07 08
09 Photographe Alpilles Saint Rémy 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23 Histoire de Bretagne


Navigation par consoles, haut de page
Par date de publication, Master List ci-dessous
JUIN 2015MISES À JOUR
1UP
MAR
30

Le Tour du Monde en 80 Game Over

On parlait des Simpsons dans le Chat... un jeu Simpsons s'est mystérieusement glissé dans le Top 30... les Simpsons sont aussi dans les news (Homer et Marge vont se séparer; mmm, ça sent l'arnaque)... bref les Simpsons sont partout et il ne faut pas questionner les signes, il faut les suivre, avec un test. Ce sera le second volet des aventures de Bart sur NES, Bart vs the World. Beaucoup moins connu que l'original, mais peut-être à tort.

Cet été ! Une envie subite, imprévisible et risquée m'a pris de faire un rendez-vous d'été spécial comme 1UP le faisait parfois avant (le dernier remonte quand même à 2009, avec le Spécial Konami). C'est risqué parce que je m'y prends tard et rien n'est prêt, donc ce sera forcément modeste, mais essayons tout de même ! Premier test dans deux semaines ?

SAM
6

Stats de Mai

Les statistiques de mai sont en ligne. Peu de changements ce mois-ci. On note quand même, fait rare, l'entrée d'un jeu Simpsons dans le Top 30, Bart vs The Space Mutants, sur NES. A part ça le Top Moins Lus est toujours peuplé de jeux très japonais.

VEN
5

Un Dernier Ver pour la Route des Etoiles

Le test arrive encore avec du retard, mais il a l'excuse d'être épais et sur un héros bien connu, Earthworm Jim, sur Mega Drive. Une des dernières créations originales des 16 bits.

A l'époque de leur sortie, à la moitié des années 90, les Earthworm Jim recevaient des critiques dithyrambiques. Et c'est vrai que l'animation, l'humour, la variété le justifient. Mais en ce qui concerne les défauts, bien réels, les testeurs avaient tendance à détourner la tête, à en faire peu de cas. Une manie agaçante de ces journalistes qui, débordés, passaient finalement peu de temps sur chaque jeu, juste assez pour être impressionnés, pas assez pour être déçus.

Nous serons donc forcément moins cléments. Et si la conclusion vous paraît sévère, rappelez-vous qu'elle est là surtout pour justifier pourquoi, à notre avis, le jeu ne mérite pas d'entrer dans la catégorie d'excellence que certains lui conféraient à l'époque, comme Player One et son 98%.

Rechercher sur tout le site:



infos


Tweets Fan Page


All text and screenshots: © 2001 sanjuro, 1up-games.com